Je partage

Entretien à paraitre dans les nouvelles du Tarn et Garonne

Le PCF de Castel a choisi de participer à une liste citoyenne. Pourquoi ?

PCF : Essentiellement parce que nous voulions privilégier le collectif et non l’émergence d’une personnalité fut-elle « fils de » ou « notable ». Une liste citoyenne, c’est la garantie d’idées, de valeurs et de propositions qui ne font pas l’objet de transactions électoralistes de gens qui restent dans l’entre-soi depuis plus de 30 ans dans cette ville. C’est aussi permettre une expression populaire constructive débarrassée de populisme et de démagogie.

Celle liste va clairement être identifiée à gauche ? 

PCF : Nous y œuvrons chaque jour avec des hommes et des femmes empreints d’un humanisme que beaucoup ont forgé dans les luttes ces dernières années, soit parce qu’ils/elles sont Gilets Jaunes, syndicalistes, associatifs, écologistes mais toutes et tous militants de causes qui participent à la solidarité, à la citoyenneté.

Quelles mesures concrètes allez-vous proposer pour améliorer la vie des habitants ?

PCF : L’une des premières est la mise en place d’un RIL, Référendum d’Initiative Local avec son corollaire d’outils de démocratie participative. Puis collectivement, nous souhaitons mettre en débat des mesures comme :

  • Créer un Centre de Santé Public avec une mutuelle municipale,
  • Développer avec les bailleurs publics et privés, un plan d’accès à un logement décent,
  • Rénover le centre-ville avec le retour d’espaces verts et de rencontres à la place du tout voiture et du béton, un plan de déplacements doux entre les hameaux et le cœur de ville,
  • Construire un plan de réduction des dépenses énergétiques par l’installations sur les bâtiments publics d’unités de production d’électricité photovoltaïques,
  • Mettre en place avec l’intercommunalité des déplacements collectifs entre les zones d’attractivités (loisirs, travail, commerces…) et les communes et hameaux…

Bref des idées et des propositions nous en avons et les citoyens qui composent cette liste tout autant sinon plus. Nous bâtissons, non pas autour d’une personne mais dans l’intérêt général. C’est ce qui nous différencie !